1 commentaire

La kiné, c’est chouette !

Se faire masser, patouiller dans le but non pas de se faire cajoler, mais au moins pour se délasser et enlever les vilaines contractures qui nous tordent en deux ou en trois, et, passer une journée plus zen.

Depuis le mois de mai, mon algologue m’envoie une à deux fois par semaine voir un kiné pour massage du rachis et autres étirements à but antalgiques.

Trop bien !! Et le praticien en question est absolument charmant, ce qui ne gâche rien… Mais je ne m’épancherais pas plus sur le dit bellâtre blond grand aux yeux bleus, typée scandinave, aux mains magiques car je suis une femme respectable voyez-vous ?! Et mon époux formidable que j’aime tant risquerait de juger très moyenne la blague…

Bref ! Nous parlions de kinésithérapie ou plus exactement de masso-kinésithérapie et des bienfaits que j’en retire depuis le mois de mai de cette année, donc.

Tout comme l’électrothérapie n’est pas un remède en soi mais bel et bien un allié,  un complément qui aide quand même bien à soulager des tensions musculaire et des douleurs… La kiné c’est un peu pareil mais en mieux, les piles et les électrodes en moins, un toucher et un sourire en plus ! En fait, à chacune de mes visites, je ressors plus détendue et délassée, les contractures musculaires en moins font que les douleurs me lâchent le temps d’une journée voire de deux. Bonheur et délectation ! Ce petit répit certes temporaire et fugace mais bien réel m’apporte de l’oxygène et un confort non négligeable que je souhaite à tous les malades atteints de maladie inflammatoires qui touchent le squelette les articulations, les muscles ou encore les tendons.

Si j’apprécie ces petites escapades détente pour le bénéfice que j’en retire, il n’en demeure pas moins qu’elles ne sont pas de tout repos car parfois il est tres inconfortable voire même douloureux de dénouer quelques zones de mon corps. Sachant que les contractures reviennent inlassablement et bien souvent aux mêmes endroits. Qu’importe, mon kiné est en Or, et j’ai souscrit un abonnement GOLD PREMIUM chez lui pour les quelques mois et années à venir.

Ce que je peux dire également c’est que les semaines ou je n’ai pas de RDV Kiné, je m’en rends bien compte et je le ressens loin dans chacune de mes fibre tendineuses et musculaire, cela de la base du cou jusqu’au mileu du dos, parfois même jusqu’aux hanches, sans oublier les épaules, les coudes et les mains.

J’aimerai penser et savoir que la totalité des malades, comme moi, vont également voir un kiné sur conseil avisé de leur médecin et/ou rhumatologue ou algologue. Il faudrait surtout l’intégrer d’office au protocole de soin dans le cadre de spondylarthropathie, SEP, Polyarthrite, fibromyalgie etc etc.

 

Publicités

Un commentaire sur “La kiné, c’est chouette !

  1. Bien que je retire un bénéfice certain de cette kinésithérapie, mes cervicales ne regagnent pas en souplesse ni en mobilité pour autant. Mais je sens que cela détend les muscles quand même et cela fait malgré tout un bien fou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :